Asahi Kanji

Application Asahi Kanji (Français) pour iOS
(iPhone / iPod Touch / iPad)
Radicaux (bushu 部首) et éléments de base des kanji japonais.

Ce document ne présente que la partie de l'application consacrée aux radicaux.
Pour une présentation de l'application complète, veuillez lire cette page:
http://www.japanese-kanji.com/ios/french/asahikanji-fr-ios.htm

   Radicaux et éléments, les composants de base des kanji

Un kanji peut être très simple comme 一 qui signifie 1 (un), mais la plupart résultent d'une juxtaposition d'un certain nombre d'éléments graphiques de base.

La connaissance de ces composants vous aidera à mémoriser les kanji complexes et à différencier ceux qui se ressemblent en vous offrant des moyens mnémotechniques.
Comment mémoriser un kanji complexe de 18 traits comme celui-ci 繭 ?

Il faut chercher à identifier ses composants. On reconnaît les éléments qui signifient "herbe", "boîte retournée ou pourtour", "fil" et finalement "insecte". L'ensemble désigne un "cocon", comme celui du ver à soie.
Dans les meilleurs cas, la reconnaissance des composants pourra vous permettre de deviner le sens d'un kanji que vous rencontrez pour la première fois.

Malheureusement la forme graphique et l'emploi des kanji sont le résultat d'une longue évolution et pour la plupart d'entre eux la relation entre ces éléments de base et le sens actuel n'est plus du tout évident.
Parfois un seul élément est porteur du sens, un autre est une indication de sa prononciation et un troisième a été ajouté pour une raison plus ou moins obscure.

Vous pouvez cependant utiliser ces éléments comme moyens mnémotechniques, en particulier pour distinguer des caractères ressemblants comme ceux-ci:
牲, 性, 姓
L'élément de droite 生 donne une indication sur la lecture on-yomi (la lecture chinoise du kanji), SEI or SHOU セイ、 ショウ
Pour différencier ces caractères vous devrez vous souvenir de l'élément associé à 生.

   Quelle est la différence entre « radicaux », « clés » et « éléments »?

« Radicaux » et « clés » sont des traductions de 部首 (bushu), qui désignent les 214 éléments traditionnellement utilisés pour classer les kanji dans les dictionnaires. Le choix et le nombre de ces « clés » est arbitraire et ne couvre pas l'ensemble des composants graphiques des kanji.

Dans cette application, « éléments » désigne tous les autres composants.
Comme ils apparaissent fréquemment, il est utile de les connaître également.
Voici quelques exemples:
マ ユ 乃 及 九 久 也 亡 五 井 元 品

Quelques radicaux ont aussi des variantes qui peuvent être une version « compressée » comme ( 金 → 釒) ou être très différentes (刀 →刂 ).

La liste de 259 entrées intitulée Radicaux et éléments rassemble 214 radicaux ou bushu, 22 variantes et 23 éléments supplémentaires.
Les variantes et éléments sont inclus dans les exercices / tests.

12 radicaux complexes qui ne figurent jamais dans les jōyō kanji ont été rejetés en fin de liste et sont exclus des tests.

   À propos des "noms japonais" et des "sens ou représentation imagée

   Description

  • Liste de 259 radicaux, variantes et éléments de base destinée à la navigation dans la pile de cartes.
  • Cartes de révision pour tous les radicaux
  • Possibilité d'afficher ou de cacher les informations de tous les panneaux (radical, variante(s) s'il y en a, nom japonais, sens ou représentation imagée et kanji donnés en exemples.
  • Quatre exercices d'entraînement à choix multiples Radical >> sens et Sens >> radical.
  • Possibilité de marquer les radicaux déjà sus de façon à les exclure des exercices.
  • Rappel (une pile de cartes qui contient les radicaux choisis par erreur)
  • Rapport affichant vos scores aux différents exercices.

   Les cartes de révision (Flashcards)

Suggestion pour l'utilisation des cartes:

Cachez les sens et les noms et parcourez la pile de cartes.
Si vous pensez connaître suffisamment un radical ou élément, marquez-le comme "su" par un simple contact sur l'icône +/- (bascule/toggle).
Les radicaux marqués "sus" seront exclus des tests ou exercices (QCM), jusqu'à ce que vous les requalifiiez comme "non sus".

Comme vos choix sont enregistrés dans la base de données, ils sont persistants (vous les retrouverez même après extinction complète de votre appareil).

La base de données contient 259 cartes mais douze bushu complexes qui n'apparaissent jamais dans les Jōyō kanji ne sont pas inclus dans les exercices.

Chaque carte affiche un radical, sa ou ses variante(s) s'il y en a, son nom japonais, son sens ou représentation imagée et des kanji exemples limités aux Jōyō kanj.

Chaque information peut être cachée ou affichée d'un simple contact.

   Les exercices ou tests

Cette application offre deux types de questionnaires à choix multiples (QCM).
1) Deux tests Radicaux >> Sens.
2) Deux tests Sens >> Radicaux.

Lorsque vous vous trompez, vous avez la possibilité d'afficher la carte correspondante d'un simple contact sur l'icône représentant un oeil    .

Vous pouvez faire la même chose pour la bonne réponse, si vous voulez revoir les exemples de mots composés ou les lectures On et Kun.

Vous pourrez reprendre tout exercice interrompu.

   Rappel

Lorsque vous faites un exercice, le programme mémorise les réponses erronées, ainsi que les radicaux que vous auriez dû choisir.

Vous retrouverez ces radicaux dans la pile "Rappel", ce qui vous permettra de les revoir à nouveau.

Le comportement des cartes de la pile "Rappel" est le même que celui de la pile "Révision". Vous pourrez afficher ou cacher les informations et marquer les radicaux comme "sus" si vous le désirez.

Les cartes de la pile Rappel sont affichées en boucle.

Ces cartes sont enregistrées dans la base de données et vous les retrouverez même après extinction complète de votre appareil, ceci jusqu'à ce que vous fassiez une remise à zéro.

   Bilan

Le Bilan n'affiche que les résultats des exercices terminés.

Dans cette version vos résultats ne sont pas sauvegardés automatiquement. Si l'application est arrêtée par le système pour effectuer une tâche prioritaire qui demande beaucoup de mémoire, ces informations seront perdues.

Si vous souhaitez conserver les traces des exercices terminés, vous devez sauvegarder vos résultats sous forme d'email.

Asahi Kanji va lancer votre programme de messagerie et copiera vos scores dans un message.

Vous pourrez soit vous adresser ce message, soit le sauvegarder comme brouillon sur votre appareil. Asahi Kanji n'a pas accès à votre carnet d'adresses et vous devrez saisir l'adresse mail du destinataire.

Pour les options autres que l'envoi, ouvrez le menu de votre programme de messagerie (les trois petits carrés en ligne) et choisissez entre:
- Enregistrer le brouillon
et
- Supprimer (si vous voulez annuler la sauvegarde)

Après l'envoi, la sauvegarde comme brouillon ou l'annulation de l'opération, votre programme de messagerie repassera la main à Asahi Kanji, où vous pourrez éventuellement reprendre tout exercice là où vous l'avez interrompu.

   Configuration

Sur les cartes des piles de Flashcards et de Rappel vous pouvez marquer un radical comme "su" en touchant l'icône +/- .
Les cartes marquées "sues" sont exclues des exercices.

Dans la présente version, la "configuration" se limite à la remise à l'état "non sus" de tous les radicaux, ainsi que la remise à zéro de l'activité Rappel.

Après une remise à zéro, toutes les cartes sont à nouveau incluses dans les exercices.

    Gestion de la mémoire

Vous pouvez quitter n'importe quel exercice en cours de route pour en faire un autre ou pour utiliser une autre application.
Quand vous relancerez l'application, vous pourrez poursuivre tous vos exercices à partir de l'endroit où vous les avez quittés, même après une extinction complète de votre appareil.

Remarque:
Toute modification de la fourchette de kanji, ainsi que le marquage ou démarquage d'une carte comme "sue" réinitialise les exercices non terminés, afin que le score et la progression restent cohérents.

Pour une présentation de la version complète, veuillez consulter cette page:
http://www.japanese-kanji.com/ios/french/asahikanji-fr-ios.htm

  Haut de page